Décès de Paul Quilès, ancien ministre et maire de Cordes-sur-Ciel – « Au revoir Camarade »

Avec Paul Quilès disparaît un éternel militant qui a mis son énergie, ses compétences au service de nombreuses causes. Artisan de la victoire de 1981, il sera, à plusieurs reprises, Député et Ministre. Serviteur de l’Etat, il aura également eu une connexion permanente avec le terrain, comme ses mandats à la Mairie de Cordes-sur-Ciel l’illustrent.

Résolument de gauche, il n’aura pas fait partie des donneurs de leçons mais des faiseurs de l’Histoire qui comprenant le réel ne se déroutent jamais de l’idéal. Pacifiste, il aura lutté jusqu’au bout pour le désarmement nucléaire. Avec cet amoureux du Tarn, nous avions l’Occitanie en commun tout comme nous partagions un grand nombre de valeurs.

Aujourd’hui, nous le pleurons mais resterons fidèle à ses enseignements et poursuivrons sa route qui, il n’y a pas de hasard, fut, en deux nombreux points, identique à celle de Jean Jaurès.

Christian Assaf, président du groupe des élus Socialistes et Citoyens d’Occitanie

L'actualité