La Région agit pour accompagner et faciliter la reprise des étudiants

Carole Delga : « Je refuse que cette génération soit victime de la situation exceptionnelle que nous traversons et renonce à ses ambitions »

Isolés, démunis et souvent fragilisés moralement par les mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19, de nombreux étudiants se trouvent actuellement en grande détresse.

En brisant les liens sociaux, affectifs et éducatifs, en isolant les jeunes, cette crise met en péril leur santé mais également leur avenir avec un vrai risque de décrochage scolaire.

Notre rôle est plus que jamais de trouver des solutions concrètes pour répondre à leurs besoins et éviter qu’à la crise sanitaire, s’ajoutent des drames humains. Je refuse que cette génération soit victime de la situation exceptionnelle que nous traversons et renonce à ses ambitions.

En réponse à ce contexte, la Région Occitanie s’est déjà pleinement mobilisée en fournissant des ordinateurs portables et des clés 4G aux universités pour permettre de réduire la fracture numérique, particulièrement pour les étudiants les plus en difficulté, et en fournissant des produits frais et locaux à ceux pour qui se nourrir est devenu une difficulté au quotidien.

Face au prolongement de la situation sanitaire, la Région agit pour répondre aux besoins immédiats des jeunes et faciliter la reprise.

Elle va ainsi amplifier son action dans les semaines à venir, en renforçant notamment les dispositifs d’accompagnement psychologique, en lien avec les universités et les CROUS.

Avec la mise en place d’équipements pour le dépistage salivaire EasyCov au sein des centres de soins universitaires avant fin janvier, qui viendront compléter les actions Proxitest, mon souhait est aujourd’hui d’accompagner et de faciliter le retour en cours d’une partie des étudiants. Car nous le savons, l’accès au dépistage est la clef pour permettre la mise en œuvre au sein de nos établissements d’enseignement supérieur de la chaine de prévention Tester-Alerter-Protéger pour éviter la propagation du virus.

Et parce qu’en raison de la crise, beaucoup de jeunes ont perdu le petit boulot qui leur permettait de payer leurs études, de faire leurs courses ou de financer leurs loisirs, la Région va proposer rapidement 300 jobs étudiants dans ses services et dans les lycées et va également mobiliser les acteurs économiques et les collectivités, sur l’ensemble du territoire, pour amplifier la démarche.

Carole Delga

Présidente de la RégionOccitanie/ Pyrénées-Méditerranée

Retrouvez le dossier presse relatif aux actions de la Région Occitanie en faveur de l’enseignement supérieur en période COVID

DP028_ConfPresse-Etudiants-BD

L'actualité

Mobilités: la Région accélère

Nous persistons sur les mobilités. Les engagements pris après les États Généraux du Rail en 2016 sont tenus avec la mise en place de la préservation et la re-génération des petites lignes, tarifs plus abordables, création de Pôles d’échanges…

Lire +